Santé au travail : pour une approche renouvelée de l’accident du travail

Pilotes

  • Olivier Angotti, avocat associé, FTMS
  • Bernard Gauriau, professeur à l’université d’Angers
  • Philippe Mauduit, président du Centre de perfectionnement des entreprises

Experts sollicités

  • Dominique Olivier, DRH BOSCH France
  • Gilles Le Maire, Délégué général France Chimie IDF
  • Jacques Texier, Président de l’ ACMS
  • Philippe Langlois, agrégé des facultés de droit, avocat au Barreau de Paris

Présentation du projet

Selon l’INRS, un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes liés à des risques psychosociaux. Le phénomène n’épargne aucun secteur d’activité. Indépendamment de leurs effets sur la santé des individus, les risques psychosociaux ont un impact sur le fonctionnement des entreprises (absentéisme, turnover, ambiance de travail…). Il est possible de les prévenir.

Sous l’effet des mutations du monde du travail telles que la complexité grandissante des tâches, la réduction des temps de repos, l’individualisation du travail ou encore les exigences accrues de la clientèle, la prise en compte des risques psychosociaux est devenue incontournable

Chiffres clés

  • En France, 45 % des actifs occupés déclarent devoir (toujours, souvent) se dépêcher
  • 25 % déclarent devoir cacher leurs émotions, faire semblant d’être de bonne humeur (toujours, souvent)
  • 25 % disent devoir faire appel à d’autres en cas d’incident
  • 30 % signalent avoir subi au moins un comportement hostile dans le cadre de leur travail au cours des 12 derniers mois
  • 10 % disent devoir faire des choses dans leur travail qu’ils désapprouvent
  • 25 % craignent de perdre leur emploi

(Source enquête DARES « Conditions de travail-Risques psychosociaux », 2016).

Le point de vue de planète social

Constats :

  • Nos dispositifs réglementaires sont trop complexes et peu lisibles.
  • Le soutien en termes d’accompagnement aux entreprises est peu satisfaisant.
  • Nos mécanismes de contrôle sont trop répressifs à l’égard des entreprises et encouragent peu la prévention.

Groupes de travail // Projets

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer