Passage au CSE : vers un affaiblissement du dialogue social ?

Etude Syndex Ifop réalisée en décembre 2018, publié le 17 janvier 2019.

Synthèse : les élus du personnel et la mise en place du CSE dans les entreprises.

« A l’heure actuelle, 26% des élus interrogés sont déjà passés au CSE. 36% attendent de ce changement l’émergence d’une nouvelle dynamique dans le dialogue social au sein de leur entreprise.

75% des élus du personnel interrogés dans le cadre de l’enquête CSE se disent inquiets pour le passage de leur entreprise en CSE.

Pour les élus du personnel, ceux qui vont le plus y perdre dans le passage en CSE sont les salariés de leur entreprise (61%) et les organisation syndicales (44%). A l’inverse, pour 78%, la direction de leur entreprise est l’acteur qui a le plus à gagner du passage en CSE. »

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer